L'information vue par louboutin, pas cher les infos livrées.

louboutin–pascher.fr

Le remboursement de la chirurgie de cataracte

Le remboursement de la chirurgie de cataracte

| 0 Commentaires

Vous souffrez d’une cataracte et votre médecin vous conseille de faire une opération le plus rapidement possible ? Cependant, vous n’avez pas de moyen suffisant pour couvrir intégralement la chirurgie. Vous devez savoir que dans de cas-là, il existe une part remboursée par la sécurité sociale. Et si vous avez adhéré à une mutuelle, le reste à charge sera réduit.

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est une maladie de vue causée par le développement d’opacités sur le cristallin de l’œil. Elle touche, en général, les personnes âgées de 60 ans. Cette opacification du cristallin provoque des troubles visuelles qui, lorsqu’on regarde à travers une vitre dépolie, se traduisent par le brouillage de près ou de loin de la vision.

A noter que ce phénomène se produit progressivement mais il arrive aussi que cela survienne en quelques mois voire quelques semaines. D’autres symptômes peuvent également se manifester comme l’impression de porter des lunettes inadaptées, des éblouissements peuvent être associés à une diminution de la tolérance à la lumière.

Comment financer les chirurgies de confort ?

De nombreux moyens sont possible pour corriger certaines maladies liées aux yeux. A savoir les chirurgies au laser pour la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou même la presbytie. Ces opérations de confort ne sont pas du tout prises en charge par l’Assurance maladie qui rembourse uniquement les lunettes. Ces chirurgies coûtent entre 2 000 et 3 000 euros en comptant les examens préalables et le suivi post opératoire. Les tarifs varient sensiblement selon les régions, le praticien, mais aussi le défaut visuel. Pour réduire vos coûts, il convient alors de  demander conseil à un ophtalmologiste et faire le bon choix de votre chirurgien. Heureusement, certaines mutuelles remboursent une partie des frais médicaux. 6 contrats de complémentaire santé sur 10 offrent une prise en charge partielle, de 300 à 700 euros par œil. Par contre, elles vous imposent parfois des partenariats avec des centres spécialisés en chirurgie réfractive qui s’engagent à limiter leurs tarifs.

Le remboursement de cette maladie par les deux organismes

La Sécurité sociale rembourse à hauteur de 100% du tarif de base toute consultation chez un spécialiste ophtalmologiste pour diagnostiquer la cataracte. Si vous choisissez un établissement hospitalier conventionné pour faire l’opération, vous pouvez aussi être remboursés à 100 %.

De son côté, une mutuelle optique peut vous alléger le reste à charge si vous avez souscrit à une assurance. Un médecin spécialiste conventionné secteur 2 peut appliquer des dépassements d’honoraires qui ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. De même, le choix d’implants multifocaux ou le choix d’un établissement non conventionné pour son opération entraînera des surcoûts. Afin de bénéficier d’une meilleure offre optique, il est important de bien choisir son organisme complémentaire.

Bref, la chirurgie des yeux permet de corriger de nombreux défauts de la vue. Mais ces opérations peuvent coûter très cher, d’autant que la plupart ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Tout dépend si la chirurgie est réalisée pour le simple confort du patient, ou pour traiter une pathologie comme la cataracte.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.